Bordure N°11

6,5 cm

Cette Bordure, la petite sœur de la N°18; c’est l’épanouissement de l’Art Déco ! Plus courte de 1,5cm, elle n’a rien à lui envier. C’est incroyable ce que ses petits diamants de cabochons meublent un espace, font ressortir ses lignes et les courbes d’un comptoir. On dit qu’une piste en étain illumine une pièce et attire l’œil. L’Art Déco c’est aussi des jeux de lumières ; l’avènement des néons cherche à faire ressortir les différents éléments d’un lieu.

Cette Bordure N°11 relève l’endroit, comme la cuisine de Thierry Faucher relève tous les plats « bistronomiques » de sa carte de « L’Os à Moelle ». C’est beau, c’est bon, c’est chic. C’est l’ambiance bistrot qui règne avec son menu canaille et ses plats savoureux, sa serveuse souriante, son cadre de rade de quartier. L’Art Déco, c’est aussi un esprit.

Au bout de Belleville, il faut découvrir « Aux Tables du Père Lachaise » en face d’une des entrées du cimetière. Si leur comptoir date des années 1930, nous y avons réalisé également deux tables hautes en 2019. On peut y déjeuner en regardant le buzz de la terrasse et la vie de ce quartier en plein mouvement. La carte de ce bistrot est typiquement parisienne, sans fioriture, même le pain est fait maison. C’est aussi bon que l’accueil est bouillonnant et enthousiaste.
Cette bordure s’inscrit dans la vie de ce lieu où la patine respire Paname.

De Vancouver au Canada, en passant par Biarritz en France, Maastricht en Hollande… et Tokyo de nombreux lieux dont l’architecture évoque la modernité des années 1920, un style machiniste, des références au monde industriel ont adopté cette bordure qui est une des premières créations des Ateliers.

Les comptoirs N°101 et N°97 ont été restaurés avec cette bordure.

Document
fr_FRFrançais